BIENVENUE sur le site de recrutement Carrefour France

PARCOURS "FUTUR ENTREPRENEUR" FORMEZ-VOUS !

Intégrez dès Bac+2, un parcours de formation sécurisé, complet et facilitant pour vous lancer en franchise.

VOIR LE PARCOURS

EMPLOI DES JEUNES L'ALTERNANCE

L'alternance vous permet d'apprendre un métier à nos côtés, de préparer un diplôme ou encore de développer votre employabilité

NOS OFFRES D'EMPLOI

L'article a été ajouté à vos favoris

Comment parler des soft-skills dans son CV ?

3 février 2020

Les soft-skills sont des qualités humaines et relationnelles. Elles complètent les hard-skills, les compétences techniques, et sont tout aussi recherchées que ces dernières. Face à plusieurs candidatures avec des compétences techniques qui se valent, les soft-skills peuvent permettre au recruteur de départager les candidats. Découvrez nos conseils pour mettre toutes les chances de votre côté ! 

Valorisez vos soft-skills 

Les soft-skills sont un moyen pour le recruteur de mieux vous connaitre et d’entrevoir qui vous êtes au delà de ce que vous savez faire. Prenez donc le temps d’identifier des qualités et des savoirs-être qui vous sont propres et qui peuvent être appréciés dans un univers professionnel (créatif, esprit d’équipe, entreprenant, empathique…). Cependant, au sein de votre CV, elles ne doivent pas prendre le dessus sur vos hard-skills. Elles doivent apparaître au même titre que ces dernières, dans une catégorie distincte et bien visible. Vous pouvez aussi les inscrire directement dans la description de chaque expérience professionnelle, pour montrer d’où vous les avez acquises et ce que l'expérience vous a appris au delà des compétences. 

Adaptez vos soft-skills en fonction du poste

Comme pour vos hard-skills, adaptez vos soft-skills en fonction du poste que vous convoitez. Sélectionnez celles qui peuvent être intéressantes et recherchées, ne vous contentez pas d’en trouver des « basiques » qui peuvent convenir à tout type de poste et qui sont donc dépourvues de personnalité. Si vous convoitez un poste qui demande du leadership (manager, directeur, responsable...) les soft-skills comme la capacité à gérer son stress, être entreprenant ou à l'écoute peuvent réellement appuyer votre candidature. A l’inverse, un candidat qui mettra en avant sa timidité ou sa discrétion sera mal vu pour ce type de poste.

Illustrez vos soft-skills

Comme pour vos compétences, donnez des exemples pour appuyer la qualité que vous mettez en avant. Dresser une simple liste de soft-skills ne parlera pas forcément au recruteur et il sera d'autant plus séduit si vous arrivez à démontrer ce que vous avancez. Surtout si vous n'avez pas ou peu d'expérience professionnelle, les soft-skills peuvent être de véritables atouts pour votre candidature.