Les différences entre le contrat de professionnalisation et d'apprentissage

BIENVENUE sur le site de recrutement Carrefour France

Comment postuler ?

Découvrez les étapes pour postuler chez Carrefour

Comment postuler ?

HORIZONS BY CARREFOUR

Ce blog vous permet de découvrir toute notre expertise "digital retail" au niveau international.

Découvrir le blog !

L'article a été ajouté à vos favoris

Les différences entre le contrat de professionnalisation et d'apprentissage

27 décembre 2018

Alliant à la fois théorie et pratique, les formations en alternance sont de plus en plus populaires, aussi bien auprès des jeunes, qui y trouvent un intérêt financier et acquièrent de l’expérience, qu’auprès des entreprises qui peuvent identifier et former de jeunes talents. Cependant, entre le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation il n’est pas toujours facile de s’y retrouver et de choisir la bonne formule. Voici ci-dessous les principales différences entre ces deux types de contrat.

Pour qui ?

- Le contrat d’apprentissage est réservé aux jeunes âgés de 16 à 25 ans ou à certains publics au-delà de 25 ans (les apprentis préparant un diplôme/titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés et les personnes ayant un projet de création ou de reprise d'entreprise nécessitant le diplôme/titre visé).

- Le contrat de professionnalisation touche quand à lui un public plus large : les jeunes de 16 à 25 ans ainsi que les demandeurs d'emploi de plus de 26 ans.

Quel type de contrat ?

- Le contrat d’apprentissage est généralement un CDD d’une durée pouvant aller de 1 à 3 ans, mais depuis septembre 2014, celui-ci peut prendre la forme d’un CDI « classique » (l’apprenti devient automatiquement salariés en CDI au sein de l’entreprise une fois sa formation terminée et est exempté de toute période d’essai.

- Le contrat de professionnalisation peut également prendre la forme d’un CDD d’une durée de 6 à 12 mois ou d’un CDI avec une période de professionnalisation de 6 à 12 mois. Cette durée peut être portée directement à 24 mois pour les personnes sans qualification ou bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH ou sortant d’un contrat aidé.

La période d’essai :

- 2 mois pour un contrat d’apprentissage.

- 1 mois seulement pour un contrat de professionnalisation.

La rémunération :

- Pour un contrat d’apprentissage, la rémunération dépend de l’âge de l’apprenti et progresse chaque nouvelle année d’exécution de son contrat. Le salaire minimum perçu correspond à un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel de l’entreprise en fonction de ce qui est plus avantageux pour l’apprenti.

- Pour un contrat de professionnalisation, la rémunération est fonction de l’âge de l’alternant et de son niveau de formation initial. Le salaire correspond également à un pourcentage du SMIC ou du minimum conventionnel de l’entreprise en fonction de ce qui est plus avantageux pour l’alternant.


A noter également : qu’il soit en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, un alternant est un salariés à part entière et bénéficie à ce titre des mêmes avantages que les autres salariés de l’entreprise, que ces avantages soient issus du Code du travail, d’une convention collective, d’un accord d’entreprise ou d’un usage.

Retrouvez toutes nos offres d’alternance en cliquant ici.