Rapport de stage, mémoire et soutenance

BIENVENUE sur le site de recrutement Carrefour France

Comment postuler ?

Découvrez les étapes pour postuler chez Carrefour

Comment postuler ?

HORIZONS BY CARREFOUR

Ce blog vous permet de découvrir toute notre expertise "digital retail" au niveau international.

Découvrir le blog !

L'article a été ajouté à vos favoris

Rapport de stage, mémoire et soutenance

24 avril 2015

Stages et contrats d’apprentissage sont communément suivis par la rédaction d’un rapport ou d’un mémoire, voire par une soutenance. Voici quelques conseils à suivre pour réussir au mieux ces passages souvent obligatoires.

Préparer son rapport ou son mémoire

Rapport et mémoire différent par leur contenu. Alors que le rapport de stage rend compte d’une expérience en entreprise, le mémoire va plus loin et constitue un travail de recherche plus approfondi. Le mémoire peut être basé sur une expérience en entreprise, dans le cadre d’un apprentissage par exemple, ou venir clore un cycle d’études.

Un rapport de stage doit contenir en premier lieu des informations relatives à l’entreprise dans laquelle vous avez effectué votre stage (son histoire, son activité, son organisation…). Dans un second temps, présentez votre expérience, à savoir votre poste, vos objectifs, vos missions… et rendez-compte en détail des étapes de votre travail, des moyens que vous avez mis en œuvre et des résultats ensuite obtenus. Soulignez aussi les difficultés rencontrées et comment vous y avez fait face, ainsi que les compétences et connaissances acquises. Enfin, faites un bilan, donnez votre avis personnel sur cette expérience ainsi que les retours que vous avez eu de vous et n’oubliez pas de remercier l’entreprise et toutes les personnes qui ont été impliquées dans cette expérience. Pour faciliter la rédaction de votre rapport, prenez des notes tout au long de votre stage afin de ne pas être à court d’idée et d’éviter de faire face à la fameuse page blanche !

Un mémoire est un travail de recherche approfondi autour d’une question ou d’un problème non traité jusque là, ou seulement partiellement. Il contient une analyse rigoureuse du sujet traité ainsi qu’une réflexion et une appréciation critique de celui-ci. Le choix du sujet doit être arrêté et délimité avec le directeur de mémoire. Il doit être déterminé à partir de centres d’intérêts personnels, et, dans le cadre d’un stage ou d’un apprentissage, avoir généralement un lien avec l’expérience vécue. Le mémoire est  plus long qu’un rapport de stage et demande plus de réflexions et de travail personnel puisqu’il s’appuie sur une recherche documentaire importante (encyclopédies, ouvrages, articles de presse…) voire une recherche terrain (interview, enquêtes…).

Être prêt pour sa soutenance

Face à un jury généralement composé de professeurs et de représentants du monde économique (chefs d’entreprises, responsables d’associations…) et de votre tuteur de stage ou d’alternance, vous allez devoir présenter votre rapport ou mémoire. Souvent considérée comme stressante et intimidante, la soutenance n’est pourtant pas un oral comme les autres : l’étudiant n’est pas là pour être interrogé de façon classique mais pour défendre un sujet ou une expérience vécue.

S’il y a une chose qui est importante pour réussir, c’est l’entrainement ! Plus vous vous préparerez et vous entrainerez, plus vous connaitrez votre sujet sur le bout des doigts, plus vous éviterez de lire vos notes durant la présentation et mieux vous respecterez la limite de temps qui vous est impartie.

Durant votre présentation, expliquez les grandes lignes de votre travail sans rentrer trop dans les détails puisque le jury à normalement pris connaissance auparavant de votre rapport ou stage. Décrivez votre démarche depuis le début : pourquoi ce stage, pourquoi avoir choisi tel ou tel sujet pour votre rapport ou mémoire, quelles étaient les hypothèses de travail, qu’avez-vous cherché à démontrer et à quels résultats êtes vous parvenus ? Que vous a apporter ce stage et ce rapport/mémoire…

N’hésitez pas à illustrer votre exposé, par une présentation PowerPoint par exemple. Celle-ci doit cependant rester un support à votre présentation et permettre de maintenir l’attention du jury. Veillez à ne pas la surcharger.

N’oubliez pas, au début ou à la fin de votre présentation, de remercier les personnes présentes et celles qui ont joué un rôle important dans votre stage ou cursus scolaire.

Après votre présentation, le jury prendra la parole pour vous faire des remarques et vous poser des questions. Vous pouvez relativement vous y préparer en avance en essayant d’anticiper les questions pouvant  être poser. Prenez avec vous de quoi noter les remarques, suggestions et questions du jury, cela pourra vous resservir. Ne stressez pas lorsque le jury vous pose une question et prenez le temps de réfléchir. Mieux vaut un silence suivi d’une réponse pertinente qu’une réponse donnée rapidement et risquant de vous pénaliser.

A vous de jouer, et ne vous inquiétez pas, tout ira bien !